Impact de la Fondation sur les acteurs de médiation scientifique

La fondation Blaise Pascal est une structure nationale qui a pour vocation de soutenir et promouvoir les actions de diffusion de culture scientifique en mathématiques et informatique à destination de toutes les citoyennes et tous les citoyens. Ses actions se tournent plus particulièrement vers les filles et les jeunes de zones rurales et de quartiers prioritaires de la politique de la ville. A l’origine de la fondation, trois principaux constats sont faits : - La transformation numérique, à l’intersection des mathématiques et de l’informatique, est centrale dans le fonctionnement et développement du monde actuel. - L’informatique et les mathématiques sont peu attractives pour les jeunes. - L’accès aux formations scientifiques post-bac connait de fortes disparités sociales, géographiques, et de genre. La fondation Blaise Pascal est donc créée pour répondre à 3 besoins majeurs : - Susciter des vocations en sciences mathématiques et informatique. - Agir en faveur de l’égalité des chances - Permettre à chacune et chacun d'avoir accès à la culture scientifique. Pour cela la fondation organise : - 2 appels à projets / an pour soutenir des structures de diffusion de la culture scientifique sur tout le territoire, - 6 projets en collaboration avec d’autres structures de diffusion de culture scientifique sur différents sujets et pour différents publics.

Cette mesure d'impact s'appuie sur une collecte de données réalisées auprès de 88 structures avec une marge d'erreur de 3.6 %.

  • Acteurs de médiation scientifique : Structures que la Fondation soutient via ses appels à projets. Ces structures organisent des projets de médiation scientifique en mathématiques et informatique pout toutes les citoyennes et tous les citoyens. Certains projets se tournent plus spécifiquement vers les jeunes filles et les jeunes de zones rurales et de quartiers prioritaires de la politique de la ville.
1

Nos actions

Soutenir financièrement les acteurs de médiation scientifique via des appels à projets
Lever des fonds publics et privés pour aider les acteurs de médiation
Constituer une expertise scientifique pour évaluer les projets à fort impact
Notre analyse

Il existe une forte demande de financements pour les projets de diffusion de la culture scientifique sur toute la France. Grâce aux appels à projets, la fondation souhaite : - aider les acteurs de médiation en mathématiques et informatique à développer et pérenniser leurs actions sur le long terme, - répartir les soutiens sur l’ensemble du territoire et aider tout particulièrement les structures se trouvant dans des régions peu dynamiques en termes de médiation ou s’adressant à des publics défavorisés dans l’accès aux mathématiques et à l’informatique, - structurer un réseau pour démultiplier les impacts des projets.

Nombre d'appels à projets réalisés (cumulé depuis 2017)
16
Période de collecte : 2022
Montant des fonds alloués aux acteurs de médiation scientifique (cumulé depuis 2017)
1 351 000
Période de collecte : 2022
Nombre de projets de médiation soutenus via les appels à projets (cumulé depuis 2017)
386
Période de collecte : 2022
Nombre d'acteurs de médiation identifiés par la Fondation (cumulé depuis 2017)
500
Période de collecte : 2022
Attentes des acteurs de médiation scientifique vis-à-vis de la Fondation Blaise Pascal
Libellé2022
Des financements récurrents78% (69 sur 88 réponses)
Un accompagnement ponctuel pour financer de nouvelles actions59% (52 sur 88 réponses)
Une plus grande visibilité de nos actions50% (44 sur 88 réponses)
Créer du lien avec les autres acteurs64% (56 sur 88 réponses)
Monter des consortiums pour répondre à des appels à projets27% (24 sur 88 réponses)
Mettre en lien avec des mécènes privés66% (58 sur 88 réponses)
Autre1% (1 sur 88 réponses)
2

Nos résultats

Amélioration de la situation financière des acteurs de médiation scientifique grâce à la fondation
Développement de projets de médiation scientifique sur tout le territoire et pour tous les publics
Amélioration de la visibilité des actions des acteurs de médiation scientifique grâce à la fondation
Notre analyse

Suite à une subvention de la fondation, 70 % des structures disent avoir une meilleure situation financière, et 34 % d’entre elles ont également trouvé de nouveaux partenaires grâce à la fondation ! 50 % des structures de médiation scientifique soutenues disent que leurs projets ont gagné en visibilité grâce à la fondation. Concernant les projets soutenus, on peut voir qu'ils sont principalement à destination des élèves de collèges et de lycées. 47 % des projets sont organisés pour des publics éloignés de la culture scientifique. Cependant, nous avons identifié quelques axes d'améliorations que nous mettrons en œuvre prochainement, notamment concernant les projets tournés vers les tous petits (3-6 ans), les milieux ruraux et les régions d'outre-mer.

Perception par les acteurs de médiation scientifique de l'amélioration de leur situation financière
Période de collecte : 2022
LibelléValeur
1 - Pas d'amélioration6% (5 sur 88 réponses)
211% (10 sur 88 réponses)
314% (12 sur 88 réponses)
431% (27 sur 88 réponses)
5 - Une amélioration substantielle39% (34 sur 88 réponses)
Perception par les acteurs de médiation scientifique de l'amélioration de la visibilité de leurs actions
Période de collecte : 2022
LibelléValeur
1 - Pas d'amélioration3% (3 sur 88 réponses)
222% (19 sur 88 réponses)
325% (22 sur 88 réponses)
433% (29 sur 88 réponses)
5 - Une amélioration substantielle17% (15 sur 88 réponses)
Nombre d'acteurs de médiation scientifique ayant trouvé de nouveaux partenaires grâce à la Fondation
Période de collecte : 2022
LibelléValeur
Oui34% (30 sur 88 réponses)
Non50% (44 sur 88 réponses)
Je ne sais pas16% (14 sur 88 réponses)
Age des bénéficiaires des actions de médiation soutenues
Libellé2022
3-6 ans8% (7 sur 88 réponses)
7-10 ans34% (30 sur 88 réponses)
11-15 ans75% (66 sur 88 réponses)
16-18 ans77% (68 sur 88 réponses)
19-23 ans40% (35 sur 88 réponses)
Adultes (24 et plus)47% (41 sur 88 réponses)
Nombre de projets de médiation mis en place pour les jeunes issus de milieux défavorisés ou éloignés de la culture scientifique
Libellé2022
Oui de quartiers prioritaires de la politique de la ville39% (34 sur 88 réponses)
Oui de milieu rural26% (23 sur 88 réponses)
Oui de lieux éloignés de la culture scientifique47% (41 sur 88 réponses)
Non42% (37 sur 88 réponses)
Provenance géographique des bénéficiaires des actions de médiation soutenus
Libellé2022
Île de France31% (27 sur 88 réponses)
Auvergne-Rhône-Alpes26% (23 sur 88 réponses)
Bretagne14% (12 sur 88 réponses)
Occitanie14% (12 sur 88 réponses)
Nouvelle Aquitaine14% (12 sur 88 réponses)
Hauts de France15% (13 sur 88 réponses)
Grand Est14% (12 sur 88 réponses)
Provence-Alpes-Côte-d'Azur24% (21 sur 88 réponses)
Pays de la Loire9% (8 sur 88 réponses)
Bourgogne-France-Comté7% (6 sur 88 réponses)
Normandie9% (8 sur 88 réponses)
Île de la Réunion2% (2 sur 88 réponses)
Guyane1% (1 sur 88 réponses)
Corse2% (2 sur 88 réponses)
Guadeloupe1% (1 sur 88 réponses)
Martinique1% (1 sur 88 réponses)
Centre Val de Loire7% (6 sur 88 réponses)
Mayotte1% (1 sur 88 réponses)
Echelle nationale30% (26 sur 88 réponses)
3

Notre impact

Satisfaction des acteurs de médiation scientifique par rapport aux appels à projets de la fondation
Plus de projets de médiation scientifique à fort impact organisés en France
Plus de jeunes et de citoyen.ne.s sensibilisés à la culture et à la démarche scientifique.
Notre analyse

Les appels à projets de la fondation permettent aux structures de faire émerger de nouveaux projets, et 77 % des structures soutenues estiment que le soutien de la fondation a été décisif pour réaliser leur projet. Le taux de satisfaction des structures (94%) et leurs retours positifs nous confortent dans la pertinence du programme : les appels à projets de la fondation ont un réel impact sur le paysage de la médiation scientifique en France ! Environ 730 000 élèves et citoyennes/citoyens sont bénéficiaires des actions soutenues par la fondation chaque année, soit plus de 5 millions depuis 2017 !

Perception des acteurs de médiation de la contribution financière de la fondation à l'émergence de nouveaux projets
Période de collecte : 2022
LibelléValeur
Oui58% (45 sur 77 réponses)
Non12% (9 sur 77 réponses)
Je ne sais pas30% (23 sur 77 réponses)
Perception des acteurs de médiation de la contribution financière de la fondation au développement de leurs projets
Période de collecte : 2022
LibelléValeur
1 - La subvention n'a pas contribué au projet2% (2 sur 88 réponses)
27% (6 sur 88 réponses)
314% (12 sur 88 réponses)
436% (32 sur 88 réponses)
5 - La subvention a été décisive à l'organisation du projet41% (36 sur 88 réponses)
Satisfaction des acteurs de médiation scientifique concernant l’accompagnement de la Fondation
Période de collecte : 2022
LibelléValeur
1 - Pas du tout probable1% (1 sur 88 réponses)
20% (0 sur 88 réponses)
36% (5 sur 88 réponses)
414% (12 sur 88 réponses)
5 - Tout à fait probable80% (70 sur 88 réponses)
Nombre de jeunes bénéficiaires des actions de médiation soutenues par les appels à projets de la Fondation en 2022
735 302
Période de collecte : 2022
Nombre de bénéficiaires des projets soutenus et organisés par la fondation et ses partenaires (cumulé depuis 2017)
5 000 000
Période de collecte : 2022
Mentions légales